english version

 


 

Françoise Bergaglia naît en 1964 en banlieue parisienne, époque à laquelle « banlieue » ne signifie que « ville en périphérie plus ou moins proche de Paris » … Elle y passe une enfance et une adolescence très calmes et sans nuages.

Bachelière en littérature en 1982, elle suit des cours en Lettres Modernes à la Sorbonne, avant de s’orienter vers les Ressources Humaines.

Elle commence sa carrière dans une entreprise multinationale franco allemande, comme chargée de recrutement de profils techniques et scientifiques, pour 4 ans plus tard devenir consultante dans un cabinet spécialisé dans le recrutement de profils en haute technologie. Si son goût pour la littérature et les arts ne l’a jamais quitté, elle se passionne pour les métiers… Après le recrutement « high tech » , la crise des années 90 la conduit à s’intéresser aux mobilités professionnelles et aux problématiques de la carrière pour des secteurs d’activité très variés - grande distribution, industrie pharmaceutique, secteur automobile, banques et assurances etc ;

Après 10 ans de pratique professionnelle, elle décide de reprendre ses études pour s’accorder le temps de l’analyse et prépare un DESS à Sup de Co Paris en Management de Ressources Humaines. A l’issue de ce parcours, elle rejoint un Cabinet indépendant de conseil en Ressources Humaines, Management et Formation. Pendant 6 ans, elle participera à des missions d’envergure pour le secteur public (ministères, hôpitaux, collectivités territoriales) pour optimiser les politiques de gestion des hommes et des femmes dans les grandes organisations.

Pendant cette période, elle publie avec Joëlle Delair, un ouvrage1 consacré à la dimension collective dans les organisations du travail, constatant la dérive croissante « du sacre de l’individu » dans les entreprises…

En 2005, après 20 ans consacrés au conseil  RH et Management de grandes organisations privées et publiques, elle crée sa propre activité d'accompagnement auprès de PME et TPE en privilégiant les entreprises du secteur des métiers d'art et de la création. Cette orientation donne naissance en 2010 à un livre consacré au "Bel Ouvrage" 2 relatant récits et portraits d'artisans, rendant ainsi hommage à la valeur du mot "travail" dans ce qu'il peut porter d'enthousiasme et de beauté. Elle poursuit son activité de rédactrice, le plus souvent au service de professionnels des métiers d'art dans le cadre d'articles de présentation de leur activité ou de leur parcours ; elle réalise également des interviews de personnalités singulières qu'elle publie sur son site (les Entretiens), et écrit des récits personnels auxquels elle associe parfois d'autres artistes comme des illustrateurs.

Parallèlement et depuis la fin des années 1990, elle a renoué avec la pratique du modelage et l'exploration des terres cuites peintes. Le travail à la plaque devient sa discipline favorite et elle crée des bas reliefs, de taille parfois importante, en jouant sur la composition des formes et des décors.

INTERRACOTTA, ligne de décoration intérieure en terre cuite, naît ainsi en 2014, au croisement de sa connaissance de l'univers des métiers d'art et de 15 ans de travail de la terre.

Aujourd'hui, la volonté est donc de continuer de mener de front et de croiser ces trois activités - conseil, rédaction et création de terres cuites -  ayant décidé de ne renoncer à rien dans ce monde qui vous oblige en permanence à choisir... Le seul inconvénient c'est de ne disposer pour cela que de 24 h par jour, mais c'est là un moindre mal !

Françoise Bergaglia vit à Paris. Elle est mère de deux enfants.

 

[1] « L’esprit de la dimension collective, les chemins de la reconquête » – Ed° d’Organisation. 2002
[2] "le bel ouvrage, récits et portraits d'artisans" - Ed° Pascal Galodé Editeurs. 2010
 

Contact  -  Newsletter - Liens