Gwendoline Porte
Où l'histoire d'une rencontre entre designer et artisans d'art...
Une aventure française Outre-Manche


Qu'y-a-t-il de commun entre un rail de chemin de fer et une laque posée sur toile ? A priori pas grand chose... sauf lorsqu'une jeune designeuse décide alors de les associer...

L’initiative vient en effet de Gwendoline Porte, jeune femme française vivant à Londres depuis plusieurs années, fraîchement diplômée depuis juin 2015 du Chelsea College of Art and Design.

La rencontre initiale avec la Toile de Laque se fait en 2013 à la lecture d'un article publié dans la revue Décoration Internationale. Gwendoline, issue du monde des relations publiques et de la communication, vient d'entamer un premier cycle de formation en design et décoration intérieure et s’intéresse naturellement aux nouvelles matières de revêtement. Gwendoline est immédiatement séduite par ce produit luxueux tout à la fois traditionnel et innovant. Elle demande à l’Atelier Maury de lui envoyer quelques échantillons, mais à l'époque elle ne trouve pas immédiatement de débouchés permettant d'utiliser favorablement ce décor.

Gwendoline poursuit son chemin et approfondit sa formation en design et décoration intérieure. Elle intègre ainsi en 2014 le prestigieux Chelsea College of Art and Design à Londres.

La seconde rencontre avec la Toile de Laque se fait au cours de la journée professionnelle artisans du luxe français / designers londoniens organisée par le French Design Forum à Londres en mars 2015. Elle fait la connaissance de Chantal Duclert, co-créatrice de la Toile de Laque avec Patrick Maury. La conversation s'engage naturelle et conviviale. Chantal Duclert s'intéresse aux projets de Gwendoline Porte qui est alors en fin de cycle de formation pour l'obtention de son Graduate Diploma Interior Design et lui propose, si elle le souhaite, d'intégrer la Toile de Laque à son projet de fin d'études dans le cadre d'un partenariat d'échanges artisan français/ designer.


Photos des rails et de Gwendoline Porte lors de la présentation de son projet au
Chelsea College of Art and Design en juin 2015.

Gwendoline est enchantée par cette perspective ; elle souhaite en effet pouvoir faire valoir un savoir-faire rare dans le cadre d'un projet de design innovant ; et si elle peut en outre faire connaître ce savoir-faire français outre-Manche, elle en sera ravie !

S'entame alors à distance, entre Gwendoline et l'Atelier Maury, entre Londres et Paris, une collaboration fructueuse.

Depuis plusieurs mois Gwendoline est engagée dans un projet d'études de rénovation d'une station de métro londonien. La section du rail est devenu un motif emblématique sur lequel elle réfléchit pour concevoir décor et mobilier. Pour l'obtention de son diplôme, elle doit créer un objet en lien avec ce projet. Mais Gwendoline ne souhaite pas créer un meuble... souhaitant s'affranchir de la fonction unique d'un mobilier, elle privilégie un concept plus modulaire : elle matérialise alors une section de rail qui peut trouver des usages multiples en matière de décor : tantôt table basse, tantôt tabouret, il peut en se combinant à d'autres créer des totems, des colonnes, des cloisons, etc.

Gwendoline envoie son plan de module à l’Atelier Maury qui en comprend immédiatement la multiplicité des usages. Chantal Duclert propose donc à Gwendoline de fabriquer 4 modules qui pourront s'associer.

Patrick Maury se charge de fabriquer la structure qui doit être à la fois légère et résistante tout en permettant ensuite la pose de la Toile de Laque à sa surface. Il la réalise en bois en s'inspirant pour cela des principes de construction navale.

Les modules sont ensuite recouverts de Toile de Laque avec des couleurs fabriquées par l’Atelier Maury mais choisies par Gwendoline pour servir son projet. Les thèmes du rail de chemin de fer et du métro étant associés, elle opte pour un bronze pour les tranches du module rappelant ainsi la couleur patiné du métal du rail et pour les surfaces elle choisit des couleurs symboliquement liées à celles de lignes emblématiques du métro londonien ; les modules prennent alors le nom de : Picadilly, District Line, Victoria, Central Line.

Pendant tout ce temps de réalisation, l'Atelier Maury et Gwendoline échangent mails et photos mais sans se voir.

Les modules terminés sont expédiés à Londres, à temps pour la présentation du projet de fin d'études de Gwendoline. Elle les découvre en temps réel et elle est saisie par la transformation que la Toile de Laque apporte à ses modules : «  le rail a quelque chose de brut que la Toile de Laque a transformé en objet noble, précieux, rappelle-t-elle. On n'hésite presque à s’asseoir dessus !... »

Heureusement cette hésitation ne dure pas et au cours de la présentation de fin d'année, les rails de Gwendoline connaissent un véritable succès et suscitent beaucoup d'enthousiasme. Le « Dean’s Award for Graduate Diploma Interior Design » vient couronner ce succès pour Gwendoline.

Quelques mois plus tard, son diplôme en poche et avec le recul, Gwendoline analyse cette expérience :

«  Cela a été une chance formidable de pouvoir travailler avec cette très belle matière qu'est la Toile de Laque, mais surtout d'engager cette collaboration avec des artisans français d'un tel talent et avec cette ouverture d'esprit... c'est ce partenariat exceptionnel que je voudrais souligner, parce qu'il est d'une grande richesse tant pour les designers que pour les artisans... Nous avons tous intérêt à développer ces collaborations. »

Pour Gwendoline Porte l'aventure du design ne fait que commencer, mais ses rails seront présents sur le stand de l'Atelier Maury pour la présentation de la Toile de Laque au salon DECOREX à Londres le 20 septembre prochain.

Vous pourrez y rencontrer Chantal Duclert et Gwendoline Porte qui n'ont certainement pas fini de converser sur les vertus des partenariats entre artisans et designers, et qui sait, si vous tendez l’oreille, peut-être les entendrez vous parler de futurs projets communs ...


2 septembre 2015
Françoise Bergaglia
Propos recueillis et article réalisé à l'occasion de la présence de la Toile de Laque et des rails de Gwendoline Porte au
Salon DECOREX à Londres en sept. 2015
Blog de Gwendoline Pörte :  http://gwendoline-porte.tumblr.com/
Site  Atelier Maury / Toile de Laque : http://www.atelierpcmaury.com


Version anglaise de l'interview disponible par ce lien
English version of the interview by this link



Toute reproduction ou publication même partielle interdite 

[haut de page]